Y a plus d' sous

"Y'a plus d'sous" est un des grands succès de Ricet Barrier, chanteur fantaisiste et acteur français !

Paroles:

[refrain :]
Y a plus d'sous papa, y a plus d'sous maman
Un sou ça n'est plus un sou comme on disait dans l'temps
Y a plus d'sous papa, y a plus d'sous maman
Les sous qu'on a c'est des sous mais ça n'est plus d'l'argent


Autrefois les sous on les voyait pas souvent
Le père les cachait, il faut être prévoyant
On savait si on avait des sous ou pas
En r'gardant la bosse qu'il y avait sous l'matelas
Oui monsieur !

Mais au jour d'aujourd'hui il faire la comptabilité
Même le cul des poules maintenant il faut le calibrer
Car si on l'malheur de faire des œufs trop gros
Paf ! Ils vous foutent dans une tranche supérieure d'impôts
Oh les vaches ! Bon sang de bonsoir !


[refrain :]

Autrefois quand on allait vendre ses pommes-de-terre
C'était au bistrot d'vant une chopine et deux verres
On s'tapait dans la main pour conclure le prix
Paf ! Parole donnée et cochon qui s'en dédit
Oui monsieur !

Mais au jour d'aujourd'hui pour vendre le fromage nos biques
Faut se servir d'une calculatrice électronique
Car si y a d'la hausse dans l'dollar américain
Et pan ! Y a d'la baisse dans l'roblochon et dans le crotin
Oh les vaches ! Bon sang de bonsoir !


[refrain :]

Autrefois on se mariait pour faire des enfants
Oui la fille était choisie par les parents
C'était bien si elle avait d'jolis têtons
Mais l'important c'est c'qu'elle mettait dans l'corbillon
Ah ouais monsieur !

Mais au jour aujourd'hui la femme doit tenir la caisse
Ma Germaine à moi c'est la reine du chou-business
Elle dit qu'pour s'enrichir il faut s'endetter
Quand elle a dit ça l'grand-père a ben failli claquer
Ouah ! Bon sang de bonsoir !


[refrain dit sur un ton de grand-père qu'a ben failli claquer]

[refrain :]

Oh, on s'en sort quand même, mais ça coûte cher les p'tits voyages en Suisse.
 

Vos voix en numérique:

tutti:    

Voix seules

soprano:  

 

alto:         

 

homme:   

 

Voix accompagnées

 

Soprano + +: 

Alto ++:        

Homme ++:   

 

 

fichiers MP3 (à télécharger):

tutti:        Y a plus d sousY a plus d sous (4.25 Mo)

soprano:    Y a plus d sous sopY a plus d sous sop (4.05 Mo)

alto:          Y a plus d sous altoY a plus d sous alto (3.72 Mo)

homme:        Y a plus d sous homme (3.95 Mo)

 

Ricet Barrier

Maurice-Pierre (dit Ricet) Barrier est un chanteur fantaisiste et acteur français, né le à Romilly-sur-Seine (Aube) et mort le à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme).

Le père de Ricet Barrier, Maurice Barrier, travaillait dans une usine de bas et de chaussettes à Romilly sur Seine. Sa mère, Adrienne Richard, était la fille d'un blanchisseur du 15e arrondissement de Paris. Il a une sœur de trois ans son aînée, Jacqueline.

Son père est mobilisé en 1939. Sa mère doit donc, pour vivre, exercer plusieurs emplois. Après avoir échappé aux Allemands, son père ouvre un commerce en lingerie fine : "Les Mimosas" rue des Martyrs à Paris. La famille s'établit à Arcueil (Val-de-Marne). Il fréquente huit lycées en quatre ans et décroche deux baccalauréats à l'âge de 20 ans.

Alors qu'il se destine au métier de professeur d'éducation physique, il entre à l'IREPS en 1952. Musicien amateur, il dit avoir reçu la piqûre de la chanson en 1948 en écoutant Le Train du Nord de Félix Leclerc. Il commence à composer et apprend le banjo, l'ukulélé et la guitare.

Ricet Barrier participe au Petit Conservatoire de la chanson de Mireille diffusée par la RTF en 1955-1956. Ricet Barrier se produit parallèlement à Paris dans les cabarets de la rive gauche. En 1958, l'année de son service militaire, d'où il sort réformé, il rencontre Jacques Canetti et enregistre son premier disque pour le label Philips, La Servante du château, qui reçoit le Grand prix de l'Académie Charles-Cros. Ricet Barrier passe aux Trois Baudets avec Serge Gainsbourg et Bernard Haller, tandis que les vedettes de la seconde partie sont Raymond Devos, Guy Béart et Jacques Brel.

Barrier rejoint le label Barclay en 1966. Le titre Les Vacanciers, arrangé par Jean-Claude Vannier, devient un succès durant l'été 1968.

Durant les années 1960 et 1970, Ricet Barrier intervient dans plusieurs émissions télévisées enfantines. Il prête sa voix à M. Ziboux, un personnage de la série d'animation Colargol, ainsi qu'au personnage principal de Saturnin le canard, dont il cosigne les dialogues. Il est aussi le narrateur (et toutes les voix) de Barbapapa, dont il signe le générique.

Toujours avec Lelou, il travaille également sur des comédies musicales et pour le théâtre. En 1975, ils créent Les Zygomatiques, pièce de théâtre pour les enfants qui sera montée et diffusée sur la Télévision suisse romande en 1976. Ils adaptent aussi le Roman de Renart en 1985.

Sa dernière apparition sur scène remonte à 2010 au Chat-huant, à Sadirac en Gironde. Peu de temps avant son décès, il est invité par Patrick Sébastien dans l'émission Les Années bonheur diffusée sur France 2. Il meurt des suites d'un cancer en 2011 à l'âge de 78 ans.

Ricet Barrier est nommé officier de l'Ordre des Arts et des Lettres en 2005 par le ministre de la Culture Renaud Donnedieu de Vabre.

Résultat de recherche d'images pour "image ricet barrier"             

            Résultat de recherche d'images pour "image ricet barrier"

Résultat de recherche d'images pour "image ricet barrier"

 

 

Ricet Barrier - Y'a plus d'sous

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 27/09/2017