Per te d'immenso giubilo

Per te d'immenso giubilo est un choeur de Lucia di Lammermoor de Gaetano Donizetti...

Per te d'immenso giubilo

Per te d'immenso giubilo
tutto s'avviva intorno,
per te veggiam rinascere
della speranza il giorno,
qui l'amistà ti guida,
qui ti conduce amore,

tutto s'avviva intorno,
qui ti conduce amor,
qual astro in notte infida,
qual riso nel dolor,
qual astro in notte infida,
qual riso nel dolor.

Arturo
Per poco fra le tenebre
Sparì la vostra stella
Io la farò risorgere
Più fulgida e più bella
La man mi porgi Enrico...
Ti stringi a questo cor
A te ne vengo amico
Fratello e difensor
Le choeur
Ah! Per te d’immenso giubilo
Tutto s’avviva intorno
Per te veggiam rinascere
Della speranza il giorno
Qui l’amistà ti guida
Qui ti conduce amor
Tutto s’avviva intorno
Qui ti conduce amor

Arturo + Choeur
          A te ne vengo amico
Qual astro in notte infida
Fratello e difensor
Qual riso nel dolor
A te ne vengo amico
Qual astro in notte infida
Fratello e difensor
Qual riso nel dolor
Fratello e difensor
                        e difensor
Fratello e difensor
Fratello e difensor
Difensor
Difensor
Difensor Difensor
Fratello e difensor
Fratello e difensor
A te ne vengo difensor.
e difensor e difensor .

traduction

Cette fête est en votre honneur.
Pour vous nous nous réjouissons,
par vous nous voyons
une aube nouvelle d'espoir.
L'amitié vous guide,
l'amour vous accompagne,

Pour vous nous nous réjouissons,
l'amour vous accompagne,
comme une étoile dans un ciel sombre
vous éclairez nos chagrins
comme une étoile dans un ciel sombre
vous éclairez nos chagrins.

Arturo
Ce ne fut que pour un moment
que votre étoile s'est obscurcie,
je lui rendrai son éclat
plus brillant encore et plus beau.
Donnez-moi votre main, Enrico,
serrez-moi sur votre cœur :
je viens à vous en ami,
en frère, en défenseur !

Le choeur
Ah! Cette fête est en votre honneur.
Pour vous nous nous réjouissons,
par vous nous voyons
une aube nouvelle d'espoir.
L'amitié vous guide,
l'amour vous accompagne,
Pour vous nous nous réjouissons,
l'amour vous accompagne,

Arturo + Le choeur
Je viens à vous en ami,
comme une étoile dans un ciel sombre
en frère,en défenseur,
vous éclairez nos chagrins
Je viens à vous en ami,
comme une étoile dans un ciel sombre
en frère,en défenseur,
vous éclairez nos chagrins.
en frère,en défenseur,
                      en défenseur
en frère,en défenseur,
en frère,en défenseur,
en défenseur, en défenseur,
en défenseur, en défenseur,
en frère,en défenseur,
en frère,en défenseur,
Je viens à vous en défenseur,
en défenseur en défenseur

Voix en numérique:

Tutti

Arturo


Soprano


Alto


Tenor 1 


Tenor 2


Basse 1


Basse2

Partition à télécharger

Lucia di Lammermoor

Lucia di Lammermoor est un opera seria en deux parties et trois actes de Gaetano Donizetti, sur un livret en italien de Salvadore Cammarano, d'après le roman La Fiancée de Lammermoor de Walter Scott. Il a été créé le au teatro San Carlo de Naples.

La version française Lucie de Lammermoor, fut créée le , au Théâtre de la Renaissance à Paris, dans laquelle le compositeur ainsi que les librettistes Alphonse Royer et Gustave Vaëz ont apporté d'importants changements.

Annonciateur du romantisme italien, cet opéra est le chef-d'œuvre « tragique » de Donizetti, dont le succès ne s'est jamais démenti. Les deux passages les plus connus sont la longue « scène de la folie » où Lucia sombre dans une démence irréversible et le grand sextuor de l'acte II, page maîtresse de l'ouvrage qui préfigure les grands ensembles de Verdi. Notons aussi l'air d'Edgardo (ténor) au dernier acte d'une « funèbre beauté », à l'origine d'une nouvelle forme de belcanto.

Lucia di Lammermoor  est l’archétype de l’opéra romantique italien dans lequel le destin tragique de l’héroïne est indissociable de la virtuosité vocale. C’est pourtant dans l’Ecosse du 17e siècle, avec ses brumes, ses landes isolées et ses châteaux en ruine, que cet ouvrage nous plonge. L’ambiance y est trouble et fantastique, comme si les personnages évoluaient dans un paysage d’ombres et de pénombres, un peu comme des fantômes éclairés par la lune. C’est un opéra nocturne dans lequel la haine empoisonne les familles et l’amour subit les mauvais présages…

Lucia di Lammermoor est généralement considéré, avec Don Pasquale,  comme le chef d'oeuvre de Donizetti. Le livret est une habile adaptation d’un roman de Walter Scott : La fiancée de Lammermoor (1819), lui-même inspiré d’un fait divers réel qui s’était déroulé en Ecosse au 17e siècle au cours duquel une noble jeune femme avait assassiné, la nuit de ses noces, son époux détesté et était devenue folle à la suite de ce crime. C’est un roman qui a d’ailleurs beaucoup inspiré les compositeurs puisqu’il n’a pas été mis moins de six fois en musique entre 1827 et 1834 !

L'action se déroule dans l'Écosse de la fin du XVIème siècle. Les familles luttent entre elles, tandis que les guerres entre catholiques et protestants font rage. Les Ashton — depuis longtemps les grands rivaux des Ravenswood — ont pris possession du château de ces derniers, situé près de Lammermoor.

. Enrico Ashton se désespère sur le sort de sa famille au bord de la banqueroute auprès du chapelain Raimondo. Il déclare que seul le mariage arrangé de sa sœur avec Lord Arturo pourrait les sauver, mais que Lucia s'oppose à cette idée. Normanno, le veneur d'Enrico, annonce que son refus est dû au fait qu'elle aime Edgardo de Ravenswood, l'ennemi juré d'Enrico. Ce dernier jure de mettre fin aux relations entre sa sœur et son amant. Près d'un puits dans le parc du château, Lucia attend l'arrivée d'Edgardo en compagnie de sa dame de compagnie Alisa. Lucia confie à cette dernière qu'elle a récemment vu en rêve le spectre d'une jeune femme assassinée par son amant — un Ravenswood — dont le corps serait encore dans le puits. Alisa lui conseille alors d'oublier Edgardo, mais Lucia se moque de cet avertissement. Arrive Edgardo qui annonce à Lucia qu'avant son départ pour la France, il compte demander sa main à son frère. Mais celle-ci l'en dissuade, redoutant une réaction violente de la part d'Enrico. Edgardo, furieux, lui remémore son serment de vengeance contre la famille de Lucia responsable de la mort de son père. Lucia parvient à le calmer et Edgardo part après avoir échangé des preuves d'amour (un anneau) avec sa fiancée.

Des mois ont passé sans qu'Edgardo ne donne de ses nouvelles. C'est en fait Enrico qui a donné l'ordre d'intercepter toutes ses lettres. Il a également arrangé un mariage entre sa sœur et Arturo Bucklaw. Les invités et Arturo arrivent au château lorsque Lucia entre, pâle. Elle reproche à son frère son manque d'humanité et lui rappelle qu'Edgardo lui a demandé sa main. Enrico lui montre alors une fausse lettre censée prouver l'infidélité de l'absent. Finalement, Raimondo arrive à convaincre Lucia d'épouser Arturo en invoquant la mémoire de sa mère. Face au chantage du chapelain, elle accepte, mais est bien décidée à se donner la mort une fois le mariage consacré.

 

Description de cette image, également commentée ci-après

Esquisse de Francesco Bagnara
pour le décor de La Fenice à Venise


La soprano Fanny Tacchinardi-Persiani dans le rôle-titre lors de la création londonienne

 

Caricature anonyme du sextuor de l'acte  II

Arturo est accueilli par un chœur. Enrico le prépare à la réaction de sa sœur. Cette dernière arrive et, indifférente, signe le contrat de mariage. Edgardo survient, réclamant sa fiancée. S'ensuit un sextuor avec chœur décrivant la tournure particulière des événements. Enrico, Arturo et Edgardo s'apprêtent à se battre lorsque Raimondo montre le contrat de mariage signé de la main de Lucia. Edgardo reprend l'anneau de sa fiancée et s'enfuit en la maudissant. Ce sextuor est l'un des passages dramatiques les plus remarquables de toute l'histoire de l'opéra.

Enrico rendu fou de rage par l'intrusion d'Edgardo, qui est son rival politique, se rend chez celui-ci et le provoque en duel, espérant ainsi en finir avec le jeune homme qui est l'ultime représentant de la famille Ravenswood ennemie des Lammermoor depuis des siècles.Alors que se déroulent les festivités du mariage, Raimondo bouleversé surgit soudain et annonce aux invités horrifiés que Lucia a tué Arturo et qu'elle est devenue folle. La jeune fille arrive hagarde, echévelée et ensanglantée.

  

Lucia

 


 

 

 

Dans la célèbre « scène de folie » (Il dolce suono), elle rêve son avenir, unie avec Edgardo, tandis que le puits du premier acte devient l'autel de leur mariage. Enrico qui revient de chez Edgardo se fait confirmer la nouvelle du meurtre d'Arturo et, sans se rendre compte de l'état de sa sœur, la menace d'une peine exemplaire; Raimondo et les invités interviennent à temps et lui font comprendre que la malheureuse n'est déjà plus dans le monde des vivants. Lucia prenant son frère pour son bien aimé Edgardo implore son pardon avant de le prier de veiller sur sa tombe. Après qu'elle s'est effondrée on l'emporte, mourante.

Après qu'elle s'est effondrée on l'emporte, mourante.

 

Cette scène de la folie est l'occasion pour l'interprète de Lucia de déployer sa virtuosité et sa technique dans une très belle scène dont le point central, la cadence, a été ajouté par la tradition dès la création.

 

 

 

Edgardo attend Enrico avec l'intention de se jeter sur l'épée de son ennemi, ignorant le sort tragique de son ancienne fiancée. Il apprend par les familiers des Lammermoor qu'elle va bientôt mourir, et que dans sa démence elle réclame Edgardo. En entendant sonner le glas, il comprend que Lucia est décédée ce qui lui est confirmé par le chapelain Raimondo Bideben. Désespéré il se suicide en se poignardant ; il meurt en prononçant le nom de sa bien aimée.

 

Maria Callas (ci-contre dans un extrait de la légendaire scène de la folie) en révéla des richesses musicales et dramatiques jusque-là insoupçonnées : la Divine avait trouvé là un rôle à la mesure de son talent.  (Mexico, 1952)

Donizetti

Domenico Gaetano Maria Donizetti est un compositeur italien né à Bergame le et mort à Bergame le .

Bien que son répertoire de compositeur très prolifique comprenne un grand nombre de genres, dont de la musique religieuse, des pièces pour quatuor à cordes et œuvres orchestrales, il est surtout célèbre pour ses opéras.

Héritier de Rossini, rival de Bellini, précurseur de Verdi, Donizetti fait partie avec eux des principaux compositeurs italiens du XIXe siècle. Il marque la naissance de la musique romantique italienne illustrée par son opéra  : Lucia di Lammermoor, chef-d'œuvre du belcanto dont le succès « ne s'est jamais démenti ».

Oeuvres principales:

  • Anna Bolena (1830)
  • L'elisir d'amore (1832)
  • Lucrezia Borgia (1833-40)
  • Maria Stuarda (1834-35)
  • Lucia di Lammermoor (1835)
  • La Fille du régiment (1840)
  • La Favorite (1840)
  • Don Pasquale (1843)

Description de cette image, également commentée ci-après
Portrait de Donizetti par Giuseppe Rillosi (1811-1880)
Museo del Teatro alla Scala

 

Gaetano Donizetti vers 1830

Au moment de la première, le 12 décembre 1837, chaque morceau est écouté religieusement. On frise ensuite le délire et l’hystérie. Avec Lucia, Donizetti arrive à un moment de perfection, à l’apogée d’un style et le public ne s’y trompe pas : il a su comme personne avant lui produire l’opéra romantique par excellence, l’œuvre dont toutes les facettes font étroitement écho à la sensibilité de l’époque.  Pour preuve, c’est une représentation de Lucia que Flaubert décrit dans Madame Bovary et Tolstoï dans Anna Karenine. Lucia va faire le tour du monde et sera jouée, du vivant de l’auteur, jusqu’à la Havane ou Santiago du Chili.

 

Avec ce triomphe il s’impose, enfin, comme le premier compositeur italien : Bellini vient de mourir à Puteaux, Rossini a cessé d’écrire et Verdi ne fait encore qu’apprendre la composition. Il règne sans rival : Lucia a fait de lui le compositeur italien le plus joué de son temps. Il a 40 ans.

Caricature de Fanny Persiani et Gilbert-Louis Duprez dans Lucia di Lammermoor (Paris- collection privée)

 Une rue  du 16e arrondissement de Paris est appelée " rue Donizetti " en l'honneur du compositeur italien Gaetano Donizetti (1798-1848) !
Située dans le quartier d'Auteuil, elle va de la Rue d'Auteuil à la rue Poussin et mesure 95 m de long sur 15 m de large...

 

16e arrt
Rue Donizetti

 

 

 
Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 16/01/2017